L’esprit de Glanum

Par Claude Weill

There’s a place for us,
Somewhere a place for us.
Peace and quiet and open air
Wait for us
Somewhere.

Il y a tout juste soixante ans était créé à Broadway l’immortel West Side Story, drame lyrique adapté du Roméo et Juliette de Shakespeare, qui s’était lui-même inspiré d’une légende antique.

Montaigu et Capulet, Jets et Sharks… Thème éternellement actuel de l’amour fatal entre deux êtres que leur naissance avait voués à se haïr. Histoire déchirante, à jamais inséparable de la musique de Leonard Bernstein, qui a fait partager au monde entier la douleur de Tony et Maria.

Après un mémorable Fairy Queen, qui fit événement au festival de Glanum 2016, l’ensemble Contraste et la Compagnie Deracinemoa revisitent le mythe. Leur nouvelle création, Roméo et Juliette-West Side Story, qui ouvrira l’édition 2017, le 21 juillet, n’est pas une énième représentation de la tragédie des amants de Vérone.

C’est la rencontre de Shakespeare et Bernstein sur le site le plus romantique qui soit, dans une adaptation inédite qui va au cœur même de l’œuvre, là où musique et poésie se confondent.

C’est un songe d’une nuit d’été.

Ce sont les noces de la musique, du chant et de la danse.

C’est l’esprit même du Festival de Glanum qui, renouant avec celui des fêtes antiques, entend conjuguer tous les arts de la scène.

C’est ce même esprit, l’esprit de la fête et de la fantaisie, l’esprit des sources, qui soufflera et volera avec les musiques enchantées d’Offenbach, le 22 juillet : La Belle Hélène, les Contes d’Hoffman, Orfée aux Enfers, La Vie Parisienne…

Et encore le 23 juillet, pour un final lyrique en apothéose, réunissant les plus grands airs d’opéra, Mozart et Bizet, Gounod et Verdi, sous la direction artistique du pianiste Paul Montag.

Trois soirées à part, suspendues dans le temps et l’espace.

A time and place for us,
Some day,
Somewhere…
In Saint-Rémy de Provence !

Musicades et Olivades

Par Dominique Oger, Président-fondateur

L’association Musicades et Olivades est née de la rencontre entre l’amour de la Provence et la passion de la musique. Fort de quinze ans d’expérience dans l’organisation de concerts privés et l’accueil de musiciens en résidence à Saint-Rémy-de-Provence, un petit groupe d’amis mélomanes a décidé en 2010 de se doter d’une association solide au service d’un projet ambitieux : placer les Alpilles sur la carte du monde musical.

Depuis, Musicades et Olivades a organisé de nombreux concerts, notamment grâce à son partenariat avec la ville de Saint-Rémy-de-Provence, en privilégiant deux axes de programmation : la création d’événements « hors saison » et la promotion de « jeunes grands talents ». Cette activité a atteint sa pleine maturité avec la construction de l’Alpilium, une salle de spectacle à la hauteur des ambitions culturelles de la ville. Ce développement a permis de nouer de nouveaux partenariats avec la Communauté de Communes Vallée des Baux-Alpilles pour la promotion de la musique classique auprès des élèves des écoles des Alpilles, dans le cadre du programme « Passion ».

En outre, les concerts organisés par Musicades et Olivades au musée Estrine ont permis d’explorer les relations entre la musique et la peinture, à la faveur de la promotion de jeunes musiciens, provençaux de cœur ou d’origine. Depuis trois ans, avec le programme de mécénat « Mise en œuvres », Musicades et Olivades s’est attaché à enrichir la création musicale contemporaine, en renouant avec la pratique ancienne des œuvres de commande écrites par un compositeur à l’intention d’un interprète : Jérôme Ducros pour le violoncelliste Jérôme Pernoo, Jean-Frédéric Neuburger pour le clarinettiste Raphaël Sévère, Thierry Escaich pour le violoncelliste Henri Demarquette et l’ensemble vocal Vocello.

Enfin, après une soirée de lancement en juillet 2015 Musicades et Olivades a lancé en juillet 2016 le festival Les Antiques de Glanum. L’ambition de ce nouveau festival, créé avec l’appui du Centre des Monuments Nationaux et de la Ville de Saint-Rémy-de-Provence sur le prestigieux site archéologique situé au cœur des Alpilles, est de conjuguer musique, théâtre et poésie en un lieu unique, en privilégiant les thèmes liés à l’antiquité.

Le Site de Glanum

Glanum est une cité antique de l’empire romain, située sur la commune de Saint-Rémy-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône.

Elle a connu son apogée à l’époque du premier empereur romain Auguste. Son développement s’est appuyé sur la protection des reliefs des Alpilles, la présence d’une source (sacrée) et le voisinage de la Voie Domitienne.

Cette cité fut redécouverte par les archéologues au XXe siècle. Les premières fouilles débutèrent en 1921 et les grandes campagnes se déroulèrent jusqu’au début des années 1970. Depuis, les archéologues ne sont plus sur place en permanence, mais reviennent de temps à autre pour de nouvelles recherches. Les dernières fouilles étaient préparatoires à la restitution du forum inauguré en 2008.